« Grâce au Phone Bot, notre personnel d’accueil est davantage concentré sur le patient »

Depuis que la clinique Synergia Ventoux a fait installer un Phone Bot, qui permet l’aiguillage des appels entrants grâce à la reconnaissance du langage naturel, le standard n’est plus submergé. Les hôtesses d’accueil/admissions peuvent alors se focaliser sur des tâches plus qualitatives.

Grâce au robot standardiste, il y a moins d’appels

Avec quarante praticiens libéraux, cent-cinquante personnels soignants, une centaine de lits… normal que la clinique Synergia Ventoux reçoive un grand nombre d’appels. Il y a encore quelques mois, le personnel d’accueil, sans cesse sollicité, se donnait beaucoup de mal pour se concentrer sur sa mission première : être à l’écoute du patient à son arrivée. Mais ça c’était avant. Avant que Newtech n’installe le Phone Bot, son robot standardiste, issu des technologies de reconnaissances vocales. Mis au point et développé en interne, par l’équipe technique, il comprend le langage naturel, peut converser avec son interlocuteur, et permet un bon aiguillage et une mise en relation rapide.

 

Le patient bénéficie d’un meilleur accueil

Une solution télécom de l’Intelligence Artificielle dont Guy Sorne et ses équipes ne pourraient plus se passer. « La clinique ne cesse de s’agrandir et avec elle le volume d’appels entrants » explique le directeur de l’établissement de santé, situé à Carpentras. C’est à l’automne 2020, conseillé par un confrère, le directeur d’un établissement situé à Reims, que monsieur Sorne décide de faire appel à Newtech. « Nous avons commencé par la liste des médecins, puis ensuite celle des personnels non médicaux, et j’aimerais qu’à l’avenir, celle des patients soit également intégrée au serveur ». Et le nombre d’appels à l’accueil a baissé de près de 80%.

Et les effets positifs du Phone Bot se font déjà ressentir. Le directeur d’expliquer « Nos personnels d’accueil peuvent désormais se focaliser sur des échanges plus complexes avec les patients. Leur travail d’accueil et admissions devenant plus qualitatif, cela leur apporte une réelle plus-value ».